Faisons le point

Quelques nouvelles !

J’arrête le blog. Non je déconne.

Cela fait un peu plus d’un mois que j’écris sur ce blog (une trentaine d’article depuis le 11 janvier) et tout cela confirme quelque chose que j’ai lu récemment.

« 1 vaut mieux que 0. »

Votre temps est infini – Fabien Olicard – F1rst Éditions

Je sais ce que vous allez me dire : Pas besoin d’être un génie pour comprendre ça.

Vous avez certainement raison cependant, ça dépend aussi de quelle manière nous raisonnons.

Dans mon cas, c’est d’ailleurs une réflexion que j’ai relu dans mon premier édito, j’ai tendance à vite abandonner si je sens que je n’arriverai pas à un résultat parfait.

Si bien qu’au final, des personnes bien plus douées que moi font des choses folles, mais des personnes bien moins douées que moi aussi ! Et moi je reste en pause, à attendre un éclair de génie peut-être.

Ce blog est un peu mon 1 qui tente de gommer mes précédents 0, il n’est pas parfait mais j’essaye, j’échoue, je recommence, je réécrit, je me rend compte de mes erreurs mais enfin de compte, il (j’) existe.

Et certes je ne sors pas d’une école de journalisme mais j’en apprend tous les jours, je n’aurai jamais autant progressé que si je n’avais pas tenté, risqué quelque chose de pas terrible au lieu de ne rien faire. Et j’en suis très fier.

À partir du moment où j’ai 5 à 10% des réponses aux questions que je me pose, je me mets en action, en mouvement. Je trouverai les 90% de réponses manquantes sur mon trajet.

Votre temps est infini – Fabien Olicard – F1rst Éditions

Cette citation est bien entendu complémentaire à la première.

Une fois en chemin, les choses s’éclairent d’elles mêmes. Tout simplement. Ça a l’air bateau encore une fois mais il ne faut pas l’oublier.

Parfois je n’ose pas me lancer par peur de l’inconnu, lorsque la balance « Ce que je sais » / « Ce que je ne sais pas encore » est trop déséquilibrée. Alors que bien souvent, le chemin s’éclaire de lui même.

Et si le chemin ne s’éclaire pas, c’est tout simplement que nous ne sommes pas sur le bon.

Comme vous l’avez vu plus haut, je cite ce livre. Ou plutôt cet auteur. Pardon, cet auteur, YouTuber, Mentaliste, Journaliste

Il fait parti de ces gens qui fascinent (ou énervent) par leur polyvalence. Je vous laisse le découvrir.

En ce qui concerne ce livre précisément, il est plein de bonnes idées et astuces que l’on peux appliquer (ou pas) mais surtout, il amène à se poser des questions : Que fais-je de mon temps ? À qui / quoi je le consacre ? Pourrais-je m’améliorer ? etc …

Beaucoup de ces questions ne font jamais l’objet de réflexion car nous sommes tous entraînés dans ce courant immense qu’est la Vie. De temps à autre, cela fait du bien de s’arrêter un instant et réfléchir. On en sort forcément grandi. C’est ce que j’ai tiré de ce livre, je vous souhaite de même.

À très vite

RUKM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *