Trou noir

Pi-hole pour moins de publicités !

Un trou noir à DNS.

Le principe est assez simple et l’idée géniale. Si vous ne connaissez pas les DNS et leur fonctionnement je vous invite d’abord à vous rendre sur mon article dédié au sujet avant de poursuivre !

La publicité sur Internet

Pour comprendre l’utilité de Pi-hole il faut connaître le fonctionnement de beaucoup (malheureusement pas toutes) de publicités sur le web.

Lorsque vous naviguez sur Internet vous voyez souvent des publicités sur les côtés de la page par exemple. Vous avez sûrement remarqué que ces publicités changent lorsqu’on actualise la page ou / et qu’elles sont ciblées.

Vous recherchiez un nouveau mixeur sur Google il y a quelques jours et comme par hasard, vous avez des pubs pour des mixeurs à tarifs concurrentiels sur des sites qui ne parlent même pas de cuisine.

Ce qui se passe c’est tout simplement que la personne (ou l’agence) qui a construit le site que vous visitez a inséré des encarts dynamiques dans ces pages. Ces encarts dynamiques sont vides et se remplissent en fonction de l’internaute qui visite la page ! En l’occurrence vous.

Je vous passe les détails sur comment cet encart sait que vous avez recherché des mixeurs, il y a trop de possibilités et ce n’est pas l’objet de cet article.

Le fait est que pour que cet encart dynamique fonctionne, il faut qu’il communique avec des serveurs.

L’encart dit : « C’est telle personne qui est en train de me voir » et le serveur lui répond : « Ah alors je t’envoie cette publicité pour des mixeurs, elle en a recherché il y a 3 jours ». Et l’encart vous affiche une publicité pour des mixeurs à des tarifs très certainement inférieurs à ceux que vous avez constaté 3 jours plus tôt.

Mais, que fait Pi-hole ?

Pi-hole va simplement bloquer ces communications entre l’encart et les serveurs. Ce qui fait que l’encart sera toujours présent mais vide puisqu’il n’a pas réussi à savoir quelle publicité vous afficher.

Revenons en aux DNS, comme vous le savez lorsque vous naviguez sur Internet votre ordinateur communique avec votre serveur DNS. L’idée c’est que vous installiez Pi-hole sur un serveur à vous (ou une machine virtuelle) et que vous indiquiez à votre ordinateur de faire ses requêtes DNS à Pi-hole plutôt qu’au DNS habituel.

Pi-hole réceptionnera vos requêtes pour ensuite les soumettre à un serveur DNS que vous choisirez. Il jouera le rôle d’intermédiaire.

Et grâce à des listes (à choisir et mettre à jour régulièrement), Pi-hole filtrera vos requêtes. Dès qu’il en détectera une vers un serveur référencé dans sa liste, il la bloquera.

Est ce que ça fonctionne bien ?

Pas du tout, c’est nul. À bientôt !

J’arrive difficilement à m’empêcher de faire ce genre de blagues quand j’écris un pavé. Désolé.

Reprenons, est ce que ça fonctionne bien ?

La réponse est oui mais ce n’est pas parfait. Ça ne peux pas filtrer toutes les publicités dans la mesure ou les serveurs de publicités changent régulièrement, de nouveaux apparaissent, d’autres disparaissent …

C’est pourquoi vous verrez partout que l’on vous conseille d’utiliser Pi-hole et en complément, un bloqueur de publicité (uBlock Origin par exemple).

Alors pourquoi s’embêter avec ça ?

Pour le plaisir de bidouiller déjà mais surtout parce que le fonctionnement est très intéressant et permet plus que juste, bloquer une partie des publicités.

Il faut comprendre qu’un bloqueur de publicité sous forme d’extension de navigateur va voir la publicité, la détecter pour ensuite la masquer. Alors que Pi-hole empêche le chargement de la publicité avant même qu’elle n’apparaisse.

Ce qui fait que Pi-hole économise votre bande passante, ce qui peut être utile quand vous avez une connexion ADSL un peu faible.

De plus, Pi-hole permet aussi de consulter en direct toutes les requêtes DNS effectuées. Donc si vous redirigez tous les appareils de votre maison vers lui (en modifiant le serveur DNS de votre Freebox par exemple) alors vous aurez une vue d’ensemble sur tous les sites consultés par les appareils de votre maison.

Pi-hole permet aussi de bloquer des sites manuellement en les insérant dans une blacklist ! Donc vous pouvez interdire l’accès à Facebook par exemple si vos ados passent leur temps dessus. Attention, si ils consultent Facebook depuis leurs smartphones il suffit qu’ils repassent en 4G et cela n’aura plus aucun effet.

Et Pi-hole combiné à un DNS respectueux permet d’augmenter encore votre Privacy !

Et dernière chose, si vous avez des SmartTV, Google Home etc, amusez vous à regarder le nombre de requêtes que ces appareils font. Même lorsqu’ils sont en veille, c’est flippant.

Conclusion

Pi-hole est vraiment un projet intéressant qui de plus est gratuit & Open Source. Bien qu’il ne soit pas indispensable à la navigation sur le web je vous conseille de vous y intéresser et de tenter l’expérience, bien réglé c’est vraiment puissant.

Si vous souhaitez mettre en place une solution équivalente sans mettre les mains dans la cambouis (ce que je peux comprendre) je vous redirige vers mon article sur NextDNS !

C’est un Pi-hole mais entièrement hébergé dans le Cloud.

En résumé, vous prenez un abonnement (il y a une offre gratuite qui suffira au moins pour tester et ensuite c’est 1,99€ / mois pour l’offre Pro qui vous conviendra amplement) et NextDNS vous fournit une adresse de serveur DNS personnalisée à mettre dans tout vos appareils (ou encore une fois directement dans la box).

C’est tout. Pas de serveur / Docker à mettre en place, vous pouvez tout gérer depuis votre espace en ligne sur leur site. Les listes de filtres se mettent à jour seules (grand avantage par rapport à Pi-hole).

Ça fonctionne plutôt bien et j’ai de bons retours dessus.

En attendant je vous laisse ici avec plusieurs liens si vous voulez tenter l’expérience,

À bientôt !

2 thoughts on “Pi-hole pour moins de publicités !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *