Linux & Windows

Mais, j’ai absolument besoin de Windows !

La magie du Dual Boot.

Je vous parle en permanence d’essayer Linux, les OS libres etc …

Mais que faire si malgré une volonté de vous essayer à cette nouvelle aventure, vous ne pouvez vous passer de Windows ?

Rassurez vous, il existe une solution simple qui ne nécessitera seulement que d’avoir un disque dur (ou SSD) avec de la place : Le Dual Boot.

Mais qu’est-ce donc ?

C’est très simple.

Imaginons que vous vous plaisez sur Linux. Vous avez trouvé les équivalents de tous vos logiciels anciennement sur Windows etc … Seulement vous aimez jouer.

On pourra dire ce que l’on veut, bien que ça soit en évolution permanente : Le Gaming sous Linux ce n’est pas encore au niveau de Windows.

Rien ne vous empêche d’essayer quand même ! Steam fonctionne sous Linux !

L’idéal serait donc d’avoir un PC avec Linux pour le quotidien et un autre avec Windows pour du Gaming.

Le Dual-Boot consiste à réunir ces deux PC sur la même machine.

Vous allez installer un deuxième OS (Système d’Exploitation) à côté du premier.

Comment cela fonctionne ?

Encore une fois c’est tout simple :

Partons du principe que votre PC a seulement Windows d’installé. Vous lancez l’installation de Linux dessus et au moment de la sélection du disque dur, vous lui indiquez d’installer Linux « à côté » de Windows.

Crédits : Malekal

L’installateur va donc séparer votre disque dur en deux pour réduire la place allouée à Windows afin d’y installer Linux. Et au démarrage de l’ordinateur, vous tomberez sur un menu (simple et rudimentaire) qui vous demandera :

Sur quel OS voulez vous booter (démarrer) ?

Vous choisissez à l’aide de votre clavier et terminé, votre PC démarre sur le système que vous désirez.

Vous devez passer sur l’autre ? Il suffit de redémarrer la machine et sélectionner l’autre.

Conclusion

Comme vous le constatez, le Dual Boot est une solution simple qui permet d’héberger sur une même machine deux OS.

Si vous disposez de deux disques durs, l’expérience fonctionne aussi ! C’est même mieux à mon sens puisque ça évite de modifier le disque contenant la première installation. J’avais à l’époque deux SSD dédiés à cet usage.

Il faudra faire attention à quelque chose, si sous Linux vous pourrez facilement accéder aux fichiers présents sur Windows l’inverse n’est pas valable à cause des différents formatages de disques (NTFS, Ext4). Je vous en reparle avec quelques solutions bientôt.

De plus, expérience personnelle : Si votre clavier est par exemple en Bluetooth comme le mien, il faudra connecter un clavier traditionnel filaire pour sélectionner l’OS que vous désirez au démarrage de l’ordinateur.
C’est très vite ch… Pénible.

En attendant je vous laisse avec l’excellent tuto de Malekal qui vous apprendra comment faire un Dual Boot Windows 10 & Ubuntu !

À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *