Monter le disque de la Freebox dans une VM

Une nouvelle aventure sur Freebox !

Ce tutoriel très rapide suit le précedent (Monter la Freebox dans votre NAS Synology) et cette fois, j’ai essayé …

Non, c’est faux.

J’ai juste installé une VM d’Ubuntu sur la Freebox en demandant lors de la configuration, l’accès au disque de la Freebox.

Donc je n’ai rien essayé, ça aurait du fonctionner tout seul.

Le problème

J’ai un beau message d’erreur au démarrage de la VM :

Un coup d’oeil rapide dans le log m’indique simplement un « permission denied ».

Et pour cause, dans le tutoriel précedent, j’avais spécifié un identifiant/password pour utiliser le partage de fichier en SMB/CIFS.

Un coup d’oeil dans le fstab m’indique que le montage s’effectue en Guest. Pas étonnant que ça ne fonctionne pas.

Ce qui est étonnant en revanche, c’est que Free propose cette option lors de la configuration d’une VM sans préciser que pour que ça fonctionne : Il faut que le SMB/CIFS soit configuré en Guest (donc sans un minimum de sécurité). Bref.

La solution

1 – Retourner dans le fstab pour modifier la ligne correspondante par celle ci :

//192.168.0.254/Freebox /mnt/Freebox    cifs    vers=3.0,credentials=/home/XXXXXX/.sharelogin,uid=1000,gid=1000,comment=cloudconfig    0       0

À adapter avec votre nom d’utilisateur bien entendu.

Le « vers=3.0 » est important puisque c’est une fonctionnalité recemment ajoutée par Free dans le partage de fichier mais apparement ils n’ont pas fait la modification avec les VM.

Si vous ne le mettez pas, la VM essaiera de monter un partage en SMB 1.0 ce qui sera refusé. En théorie le système essaiera automatiquement les versions supérieures mais autant faire propre non ?

No dialect specified on mount. Default has changed to a more secure dialect, SMB2.1 or later (e.g. SMB3), from CIFS (SMB1). To use the less secure SMB1 dialect to access old servers which do not support SMB3 (or SMB2.1) specify vers=1.0 on mount.

Et vous l’aurez compris :

2 – Créer un fichier nommé .sharelogin dans votre répertoire utilisateur contenant les identifiants sous cette forme :

username=VotreNomUtilisateur
password=VotreMotDePasse

3 – Enregistrer le tout et attribuer les permissions qui vont bien à ce fichier :

sudo chmod 0600 .sharelogin

4 – Faire un « sudo mount -a » et en théorie le partage est monté ! Vous pouvez vous rendre dans /mnt/Freebox pour vérifier le bon accès.

Conclusion

Free propose plein de fonctionnalités mais souvent, faut bidouiller.

Moi j’adore ça mais il est vrai que pour un produit que l’on paye (cher dans le cas de la Delta), on a aussi envie de que ça fonctionne du premier coup.

Faut faire avec !

J’espère que ce tutoriel vous aura aidé, à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *