Configurer un accès VPN à votre Freebox

En utilisant Wireguard !

Dans ce tutoriel je vais vous montrer comment configurer le serveur VPN de la Freebox afin de pouvoir vous connecter à votre réseau local depuis n’importe où !

Pourquoi ?

Avertissement

L’idée n’est pas d’utiliser une fonctionnalité de la Freebox pour faire transiter tout son trafic vers un « VPN commercial » (NordVPN, Mullvad). Nous ne sommes pas dans une démarche de respect de la vie privée ici.

Le rôle est inversé, en configurant la Freebox correctement vous vous connecterez à elle.

Donc l’intégralité de votre trafic passera par elle.

Pourquoi mettre ce système en place ?

J’y vois principalement deux raisons :

  • Vous permettre d’avoir une connexion sécurisée peu importe l’endroit où vous vous connectez.
  • Accéder à votre réseau local (NAS, PLEX, SeedBox etc …) depuis l’extérieur de votre réseau.

Dans le premier cas, ça peux vous être utile si vous avez succombé aux sirènes de NordVPN (et autres …) qui vous ont promis que vous ne risquiez plus rien en vous connectant dans les MacDo, Starbucks etc …

La dangerosité de ce genre de HotSpot est un autre débat mais admettons que des personnes malintentionnées soient partout, dans ce cas effectivement un VPN va vous procurer une couche de protection supplémentaire.

Mais si la seule chose qui vous intéresse est la sécurité de votre connexion et que vous n’utilisez pas de VPN le reste du temps, annulez votre abonnement et suivez ce tutoriel ! Vous aurez votre propre VPN qui de plus, est gratuit.

Dans le deuxième cas, ça peux être très pratique si vous voulez accéder à votre réseau quand vous êtes à l’extérieur de votre domicile, pour regarder des films qu’il y a sur votre serveur ou faire du télétravail … Les applications sont multiples.

Et pourquoi WireGuard (et pas OpenVPN) ?

Parce que. J’aime beaucoup cette blague.

Plus sérieusement et en résumé : WireGuard est plus récent, plus rapide et plus « efficace » qu’OpenVPN.

Il dispose aussi de quelques inconvénients mineurs par rapport à OpenVPN qui n’entâchent en rien son usage à mon sens, je vous laisse en découvrir plus sur cet article de ProtonVPN.

En avant !

Côté Freebox (serveur)

Pour commencer, rendez-vous sur l’interface de votre Freebox.

Cliquez sur Paramètres de la Freebox puis, Serveur VPN.

Attention, il faut être en « Mode avancé » (en haut à gauche).

Vous arrivez sur cette fenêtre.

En théorie, si vous n’y êtes jamais allé avant tous les États sont désactivés.

Rendez-vous dans WireGuard puis cochez la case « Activer ». Laissez le reste des paramètres par défaut.

Cliquez ensuite sur Utilisateurs et bien entendu : Ajouter un utilisateur.

Choisissez WireGuard dans le Type de serveur VPN et saisissez un nom d’utilisateur (ou pseudo) dans Login.

Laissez le reste par défaut (les autres options sont bien entendues utiles mais pour un usage simple comme celui-ci ça suffira).

Une fois que vous aurez sauvegardé, votre utilisateur s’ajoutera à la liste. Retournez sur WireGuard (colonne de gauche) et vous retrouverez l’utilisateur fraichement créé.

Côté PC/Mac/Smartphone (client)

Nous arrivons bientôt à la fin de ce tutoriel, maintenant deux options s’offrent à vous :

  • Vous souhaitez connecter un appareil mobile (smartphone ou tablette) à votre VPN.

    Dans ce cas, rendez vous sur votre AppStore (PlayStore) et téléchargez l’application officielle WireGuard.
    Sur la fenêtre précédente cliquez sur le QRcode correspondant au profil utilisateur que vous souhaitez utiliser et scannez le QRcode qui s’affiche depuis l’application sur votre smartphone.

    Le tour est joué !
  • Vous souhaitez connecter un ordinateur et dans ce cas, installez l’application WireGuard correspondant à votre OS depuis le site officiel.

    Depuis la fenêtre précedente sur votre Freebox, cliquez sur la disquette du profil utilisateur que vous souhaitez utiliser et importez le fichier généré directement dans l’application sur l’appareil que vous souhaitez connecter.

    Et le tour est (aussi) joué !

Conclusion

En théorie ce tutoriel ne devrait poser de problème à personne de par sa simplicité, j’espère que ça vous aura aidé.

Il y a quelques temps j’ai essayé de créer un VPN en me servant d’OpenVPN et c’était compliqué mais surtout : Ça ne fonctionnait pas !

Ici vous avez une méthode simple, qui utilise une technologie nouvelle et sécurisée : Que du bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.